le site de la Communauté de paroisses des Trois-Châteaux

http://www.parcatho3chateaux.net/

2. La mense curiale (Gestion matérielle)

GESTION DE LA COMMUNAUTÉ DE PAROISSES

La MENSE CURIALE

 

 

Mense : du latin mensa, table (pour le repas) - Curiale : qui se rapporte au curé, à la cure (presbytère)

A côté des fabriques d’église existe une mense curiale, établissement public du culte régi par un décret du 6 novembre 1813, article 1-15 et disposant à ce titre de la personnalité juridique. Initialement destinée à assurer les dépenses personnelles et pastorales du curé, ses fonctions actuelles sont décrites en fin d'article.

Il n’y a qu’une mense curiale par communauté de paroisses. Elle est placée sous la responsabilité du curé qui décide de l’emploi des fonds disponibles, en lien avec l’équipe d’animation pastorale. Mais les écritures et la présentation des comptes sont confiées à un trésorier, qui dispose de la signature sur les comptes bancaires.

La mense curiale n'est pas "la caisse du curé" ; elle reste donc attachée à la communauté de paroisses en cas de changement d'affectation de celui-ci. Sa comptabilité fait l’objet d’une présentation annuelle à l’équipe d’animation pastorale, au conseil pastoral ainsi qu’aux conseils de fabrique.

Ses ressources :
- les offrandes de messe ;
- les quêtes curiales (Noël, professions de foi, fêtes patronales, Assomption, Toussaint) ;
- les quêtes des mariages et enterrements (dont 20 % sont reversés à l’archevêché) ;
- les dons (qui donnent lieu à délivrance de reçus fiscaux) et les legs.

Ses charges :
- la répartition des offrandes de messe ;
- les dépenses pastorales (formation des bénévoles et des agents pastoraux, documentation, information et communication, solidarité) ;
- les frais de déplacement des agents pastoraux ;
- la participation aux frais du presbytère siège de la communauté de paroisses ;
- la participation aux charges salariales d’une personne employée au presbytère ;
- la participation aux frais de la zone pastorale.